Saulaie

La saulaie inondée est l’habitat le plus important en surface . On y trouve un grand nombre d’espèces et d’hybrides. La variation du niveau d’eau explique l’aspect très original de certains vieux saules avec un « disque » à la base. Entre les saules, les zones d’eau libre sont colonisées par les Utriculaires communes Utricularia vulgaris. En phase de baisse des eaux, apparaissent la Renoncule scélérate Ranonculus sceleratus, le Chénopode rouge Chenopodium rubrum et l’Oseille maritime Rumex maritimus.