Poissons

Plusieurs espèces de poissons ont été vraisemblablement introduites lors des premiers aménagements de canaux, dès le Moyen Age. Plusieurs empoissonnements ont été effectués dans les années 1980. Un recensement de 2008 décompte 11 espèces de poissons, parmi lesquelles : Carpes communes Cyprinus Carpio, perches (Perche soleil Lepomis gibbosus, Perche fluviatile Perca fluviatilis), brochets Esox lucius, et « blancs » (gardons Rutilus rutilus, rotengles Scardinius erythrophtalmus).
Deux espèces sont considérées comme écologiquement indésirables: le Poisson-chat et la Perche soleil.

Carte de présentation de la réserve

En 2016,

un inventaire partiel a été réalisé, deux espèces sont présentent, la Carpe commune Cyprinus Carpio et la Perche soleil Lepomis rutiles rutilus. 

 

2017 ! Le suivi piscicole est remis en place !

3 espèces contactées à ce jour : la Perche soleil Lepomis rutiles rutilus, la Carpe commune Cyprinus carpio et le Rotengle Scardinius erythrophtalmus. Ces résultats sont basés sur les sessions réalisées sur une grande partie du marais. Deux passages ont été fait, à deux périodes différentes.

A la fin de l’inventaire, nous observons une très forte population de Perches soleil, leur nombre ayant triplé entre le premier (mai 2017) et le deuxième passage (fin juillet 2017). Les populations de Carpe commune et de Rotengle ont également augmentées, mais restent cependant faibles.

Résumé des effectifs du suivi piscicole 2017