Chouette hulotte

© ARNML

Chouette hulotte Strix aluco : l’espèce niche en limite du marais et vient chasser sur les digues. Quatre nichoirs ont été installés dans le cadre d’une étude menée dans les forêts de Fontainebleau et d’Orléans, et qui en compte aujourd’hui 80. Une dizaine d’adultes et autant deS poussins ont été bagués à ce jour autour de la réserve. Le radio-tracking a permis de suivre une jeune femelle équipée d’un émetteur VHF en 2014 et de constater qu’elle passait la belle saison en plein cœur du marais, dormant le plus souvent dans des fourrés de Saules marsaults. En outre, les analyses de pelotes ont permis d’enrichir la liste des micromammifères, avec par exemple le Campagnol amphibie.
30 captures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *