Peupliers

Coupe de peupliers : les digues du marais ont été plantées de peupliers dans les années 1980. Ces arbres servent de perchoirs pour les prédateurs (Corneille noire Corvus corone corone, Choucas des tours Corvus monedula) et posent problème pour les oiseaux d’eau (en particulier le Butor étoilé Botaurus stellaris). La décomposition des feuilles génère des produits toxiques qui nuisent à la qualité de l’eau. Leur ombrage est défavorable à plusieurs insectes affectionnant chaleur et lumière, ainsi qu’à la flore.

En 2008 et 2009, la coupe des peupliers prévue sur l’ensemble des digues du marais, a concerné l’exploitation de 436 arbres. Les procédés utilisés pour le débardage des grumes visent à éviter la dégradation des berges : les branchages sont brûlés sur un traineau hors sol, l’évacuation des grumes à la périphérie du marais a été assurée par des chevaux spécialement entraînés, attelés à un fardier à deux roues, ou par flottage sur les canaux.