Pâturage extensif

Pâturage extensif : l’objectif est de favoriser la diversité floristique en luttant contre l’envahissement des roselières inondées par les saules, et celui des digues et prairies par les roseaux. La méthode choisie est le pâturage permanent par des chevaux, des caprins, des ovins et des bovins.

En 2008, trois juments Camargue ont été introduites dans un espace clôturé en bordure est du marais. Très rapidement, des clairières sont apparues dans la roselière et les écorces des saules ont été attaquées.
En 2010, cinq boeufs Highland-Cattle pâturent une partie de la réserve intégrale.

Carte des zones de pâturage extensif