Insectes

La population d’insectes (entomofaune) du marais est très diversifiée et comprend de nombreuses espèces patrimoniales. Situé dans une cuvette, son climat est favorable au développement de certaines espèces. Son fonctionnement hydrologique, avec des cycles pluriannuels et aucun contact avec des zones d’eau extérieures, en font un milieu fermé et peu soumis aux influences externes.

On compte 145 espèces de Coléoptères. Certaines sont typiques des marais froids à caractère sub-boréal, comme Amara (Bradytus) majuscula, originaire du désert de Gobi, nouvellement observée en France. D’autres sont thermophiles, typiques des régions sub-méditerranéennes, comme le Richard des saules Ovalisia dives, inconnue au nord de la France. Toutes deux coexistent à Larchant, qui apparaît comme un carrefour biogéographique très original. A noter aussi le spectaculaire Necydalis major.

Parmi les 31 espèces d’Odonates (libellules) contactées depuis 1980, on remarque la très rare Aeschne isocèle Aeshna isoceles, l’Ortethrum à stylets blancs Ortethrum albistylum normalement absente au nord de la Loire. Deux espèces très rares en Ile-de-France et protégées nationalement ont été observées en 2009 : la Leucorrhine à large queue Leucorrhinia caudalis et la Leucorrhine à gros thorax Leucorrhinie pectoralis.

Les Orthoptères (grillons, criquets et sauterelles) les plus remarquables, menacés en Île-de-France, sont le Criquet ensanglanté Stethophyma grossum, le Grillon des rivières Pteronemobius lineolatus et le Grillon des marais Pteronemobius heydenii.

Certaines espèces de Lépidoptères (papillons) sont peu répandues, comme le Carte géographique Araschnia levana, ou protégées régionalement comme la Mélitée du mélampyre Mellicta athalia.