Bilan 2016

Objectif

Le suivi entomologique a été relancé en 2016, le dernier en date était de 2013, à l’exception du suivi des odonates qui avait repris en 2015.

Sont concernés les trois groupes suivants : les odonates (libellules et demoiselles), les orthoptères (criquets, sauterelles et grillons) et les rhopalocères (papillons de jour).

Le but est de remettre à jour les données du marais sur ce sujet, de répertorier les espèces présentes cette année et de comparer les résultats obtenus à ceux des années passées.

Méthode

Les prospections se sont déroulées d’avril à mi-septembre, avec plusieurs sessions par semaine afin d’obtenir le plus de résultats possibles.

Matériel 

Une paire de jumelles, un filet à papillon, un appareil photo Nikon D3300.

Résultats

 * Odonates

32 espèces ont été observées, contre 31 en 2015. Les populations semblent se maintenir depuis l’année 2013, avec cependant quelques différences au niveau de la diversité.

Parmi ces résultats, notons les premières observations au sein du marais de la Naïade aux yeux rouges Erythromma najas, et pour la plus remarquable, de l’Agrion de mercure Coenagrion mercuriale.

Notons également le retour de l’Aeschne mixte Aeshna mixta, l’Anax napolitain Anax parthenope, l’Aeschne printanière Brachytron pratense et du Leste verdoyant Lestes virens vestallis, espèces non observées en 2015. La Cordulie metallique Somatochlora metallica a également été observée, absente depuis 2012 du marais.

N’ont pas été observées cette année, l’Aeschne isocèle Aeshna isoceles, la Cordulie bronzée Cordulia aenea, l’Agrion de Vander Linden Erythromma lindenii, le Gomphe gentil Gomphus pulchellus, l’Agrion nain Iscnhura pumilio ainsi que le Sympétrum de Fonscolombe Sympetrum foscolombii. Cependant, la présence de ces dernières reste probable, les conditions d’accueil étant toujours favorables à leur développement.

Les populations d’odonates au sein du marais ont donc évolué tant en terme qualitatif que quantitatif. Suite aux premières observations, nous constatons que le niveau d’eau semble tendre vers une remontée. Nous pouvons donc nous attendre à de nouvelles évolutions positives quant aux populations d’odonates.

Carte de la localisation des odonates remarquables en 2016 et liste des espèces 

* Orthoptères

17 espèces ont été identifiées pour cette année 2016, contre 32 en 2013. Nous observons une forte diminution par rapport aux derniers suivis.

Cette forte diminution des effectifs peut être la conséquence des inondations qui ont eu lieu au mois de juin 2016. Le développement des individus a fortement été impacté et retardé.

Cependant, au niveau qualitatif, nous retrouvons des espèces remarquables présentes les années précédentes, comme le Caloptène ochracé Calliptamus barbarus ou encore la Courtilière commune Gryllotalpa Gryllotalpa.

Notons le retour d’une espèce absente durant l’année 2013, le Criquet marginé Chortippus albomarginatus. Ainsi qu’une première observation du Criquet rouge queue Omocestus haemorrhoidalis, encore jamais répertorié dans le marais.

Carte de la répartition des orthopteres remarquables en 2016 et liste des espèces

* Rhopalocères

24 espèces ont été observées, contre 29 en 2013. Nous observons une légère diminution par rapport à l’année 2013, cependant nous pouvons supposer que certaines espèces non observées cette année sont toujours présentes, les conditions étant toujours favorables au sein du marais.

Parmi les résultats obtenus, 4 nouvelles espèces ont été contactées pour la première fois dans le marais comme, l’Ecaille chinée Euplagia quadripunctaria,  l’Azuré de l’ajonc Plebeius argus, le Machaon Papilio machaon et l’Azuré de la bugrane Polyommatus icarus.

Carte de la localisation des rhopalocères remarquables en 2016 et liste des espèces